A propos du plan d’action

L’Afrique de l’Ouest compte six espèces de tortues marines parmi les sept qui existent au monde. On y trouve trois sites d’importance mondiale pour la reproduction et la survie de ces espèces parmi lesquels :

  •     - L’archipel des Bijagos et plus particulièrement le parc marin de Joao Vieira et Poilao en Guinée Bissau. Il est considéré comme le site de ponte le plus important pour les tortues vertes sur toute la façade atlantique.
  •     - L’île de Boa Vista au Cabo Verde. C’est le troisième site le plus important dans le monde pour la reproduction des tortues Caouannes.​
  •     - Le Parc national du Banc d’Arguin en Mauritanie. Des observations récentes placent ce site comme un des sites d’alimentation les plus importants pour les tortues au niveau mondial, avec ses importantes zones d’herbiers marins et d’algues.

Le suivi des tortues marines dans ces sites est fortement menacé en raison de l’ampleur des activités et impacts humains tels que l’exploitation illégale, l’urbanisation, les infrastructures et le tourisme massif, les marées noires, etc. En mer, l'augmentation des efforts de pêche met également les tortues marines en danger, particulièrement à cause des prises accessoires importantes. Les débris marins et principalement le plastique constituent une menace supplémentaire pour les tortues marines. Dans le cadre de ce projet, les acteurs ouest-africains avec l’appui de leurs partenaires internationaux visent à réduire ces menaces en appuyant particulièrement :

  •     - La protection des populations de tortues sur les sites de reproduction et d’alimentation
  •     - La réduction des impacts négatifs liés au développement d’infrastructures côtières et à l’exploitation pétrolière et gazière en mer
  •     - La réduction de la pêche accessoire.

Le projet intervient sur les 7 pays de l’espace PRCM en Afrique de l’Ouest (Mauritanie, Sénégal, Gambie, Guinée Bissau, Cap vert, République de Guinée, Sierra Leone)

Approches ou stratégies

Le PRCM poursuit à travers ce projet 5 objectifs majeurs :

- L’éradication des captures illégales de tortues marines sur les principaux lieux de reproduction et d’alimentation de la tortue verte et de la tortue caouanne

- La minimisation des perturbations de l'habitat naturel sur les sites de reproduction.

- La proscription ou du moins réduction d’infrastructures sur et autour des zones de reproduction

- La minimisation des risques de pollution issue des activités pétrolières et gazières

- La réduction des prises accessoires des tortues marines dans certaines pêcheries spécifiques concernées

Afin d’atteindre ces objectifs, plusieurs stratégies sont mobilisées :

- L’amélioration des connaissances par la recherche et le suivi écologique,

- Le renforcement de la gestion des sites protégés,

- La formation des gestionnaires et agents techniques,

- Le renforcement des capacités des acteurs locaux,

- L’amélioration de la planification du développement territorial par la mise en place d’outils juridiques et réglementaires adéquats,

- L’information et la communication sur la valeur des tortues et le plaidoyer en faveur de mesures de protection des tortues marines.

Galeries

Evenements

Restez informés concernant tous nos prochains événements

Actualités

Cause 01 Sep 2020
Lancement du projet régional Survie des tortues marines en Afrique de l’Ouest

Le mardi, 16 juin 2020, jour de célébration de la Journée Mondiale des tortues marines le PRCM et ses partenaires, ont procédé au lancement du projet régional Survie des Tortues Marines (STM) en Afrique de l’Ouest

Tout lire

Videos

Documents

Back To Top